Qui sommes-nous ?

Toulouse en transition s’inscrit dans le mouvement des villes en Transition (Transition Towns), initié en Grande-Bretagne en 2006 par Rob Hopkins. Cliquez ici pour une présentation plus détaillée de ce mouvement.

L’initiative de transition toulousaine a démarré le 24 novembre 2010, à la salle du Sénéchal,où nous avons présenté le film « In transition ». A l’issue de cette soirée réunissant plus de 200 personnes, environ 80 personnes se sont inscrites pour participer au groupe de réflexion sur la transition à Toulouse.

Depuis, l’association mène un travail de sensibilisation et de rassemblement autour du mouvement . Nous organisons :

  • Des conférences avec la présence de spécialistes, tels Benoît Thévard, Thierry Caminel, questionnant nos usages des ressources naturelles
  • Des soirées ouvertes, afin de faire débattre et fédérer les points de vue
  • Des stands et des animations lors d’évènements militants
  • Des projections commentées de films afin de présenter et de faire vivre la transition localement

Cette frise historique retrace les évènements significatifs de l’association depuis ses débuts friseCliquez sur l’image pour la consulter

 

Les différentes initiatives

Outre ces évènements transversaux, nous nous organisons en différents groupes de travail selon les intérêts de chacun, dans les thèmes de la Transition – qui sont vastes !  et plus en détail sur notre réseau social :

  • Jardins alimentaires sur les toits
  • Transition Energétique – Projet Citoy’EnR
  • Cafés Bricol

Les quartiers en transition

La première ville en Transition, Totnes, compte 8000 habitants, et l’expérience du réseau montre qu’il s’agit de l’échelle de taille où la Transition fonctionne le mieux. De ce fait, Toulouse est trop grande pour se lancer d’un bloc en Transition : comme d’autres grandes villes (Bristol, Londres…), il s’agit d’agir à l’échelle locale, celle des quartiers. A Toulouse, ces quartiers sont :

  • Les chalets
  • Borderouge
  • Les mazades
  • Saint michel

 

 

 

One Response to Qui sommes-nous ?

  1. Pingback: Bilan du Temps des Communs à Toulouse |

Laisser un commentaire